Veuillez prendre note que nos bureaux sont fermés aujourd'hui à l'occasion de la Journée nationale des patriotes. Notez que vous pouvez effectuer votre réservation en ligne en tout temps.
< Retour au blogue

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean, au-delà du fjord

24 avril 2019

Des paysages grandioses, des étendues d’eau impressionnantes, des gens chaleureux et plusieurs attraits à découvrir, voilà ce qui vous attend dans le forfait Au royaume des bleuets. Cette région du Québec est surtout reconnue pour le déluge survenu en 1996, cependant l’histoire qui s’y est déroulée va bien au-delà de ça! Alors que vous y découvrirez plusieurs des endroits mythiques de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, voici un petit avant-goût de ce qui vous attend!

Pays des bleuets

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, c’est plus de 17 000 acres de terre qui sont consacrés à la culture du bleuet. Dans la ville de Dolbeau-Mistassini et ses environs, on retrouve la majorité des usines de transformation (congélation) du bleuet. La période idéale pour aller cueillir ce petit fruit est à la fin de l’été, soit dans la dernière semaine d’août et jusqu’à la mi-septembre.

La Pulperie de Chicoutimi

Vestige de la compagnie de pulpe de Chicoutimi, la vieille pulperie est maintenant transformée en un lieu de diffusion pour les activités artistiques et culturelles de la ville. Dans le passé, cette compagnie transformait le bois en pulpe de papier pour les grosses compagnies européennes. La bâtisse est assez impressionnante et bien située en bordure de la rivière Chicoutimi, ce qui lui confère un cachet intéressant; tellement que plusieurs choisissent cet endroit pour y célébrer leur mariage ou pour simplement y prendre des photos de celui-ci. Aujourd’hui, le musée de la pulperie valorise beaucoup l’art régional et il est d’ailleurs reconnu comme site historique national du Canada depuis 1984.

Le village historique de Val-Jalbert

C’est en raison des chutes de 35 et 72 mètres de haut de la rivière Ouiatchouan que monsieur Damase Jalbert a fondé Val-Jalbert. Il y a construit une petite usine de pâte et papier en 1901. Toutefois, le village n’a pas fait long feu. En effet, monsieur Jalbert décède 3 ans après sa fondation et s’ensuivit une épidémie de grippe espagnole qui décima la population en 1918. Le village historique de Val-Jalbert, souvent appelé village fantôme, a été reconstitué le plus fidèlement possible et on y retrouve même de l’hébergement dans des maisons d’époque.

Déluge du Saguenay

C’est en 1996 que la catastrophe s’est produite au Saguenay, en plein milieu du mois de juillet. Plusieurs foyers ont été ravagés et c’est près de 16 000 personnes qui ont été évacuées au cours de cette période. Bien que le déluge n’ait duré que trois jours, pour plusieurs les dommages furent permanents et ils ont été évalués à plus de 1,5 milliard de dollars. Cette situation météorologique a été amplifiée en raison d’un ouragan qui est passé par la côte Est, relâchant beaucoup d’humidité sur le territoire. Aujourd’hui, on peut y voir plusieurs vestiges de cet événement dont la mythique petite maison blanche qui est maintenant transformée en musée.

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est remplie d’histoire et de vestiges d’un passé industriel riche. Vous goûterez également aux saveurs locales tout en profitant des paysages de la région. Une destination parfaite pour décrocher du quotidien et découvrir un autre joyau de notre belle province!


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous devez être connecté pour commenter cet article.