< Retour au blogue

15 films qui nous font voyager

19 décembre 2018

Les Fêtes de fin d’année sont souvent synonymes de joyeuses rencontres familiales, mais également de grasses matinées voire même de journées entières à se prélasser dans notre pyjama préféré. S’ensuit le traditionnel marathon de classiques cinématographiques qui sont présentés au petit écran ou encore soigneusement sélectionnés selon nos envies du moment. Ces films cultes qui ont bercé notre enfance ou marqué notre vie d’adulte nous font voyager tout en nous faisant découvrir les villes dans lesquelles ils ont été tournés.

Charlevoix

Film « chouchou » du répertoire québécois « La Guerre des tuques » a été tourné en grande partie dans la magnifique région charlevoisienne mettant en valeur les magnifiques paysages naturels de cette « réserve mondiale de la biosphère » (1988, UNESCO).



Niagara

On peut se vanter d’avoir eu la visite de la splendide Marilyn Monroe en tournage chez nous dans la municipalité ontarienne de Niagara Falls où a été produit le film « Niagara » et qui raconte les vacances tumultueuses d’un couple d’Américains en vacances au Canada.



Yellowstone

Voici les Deedles avec le regretté Paul Walker (v.o.a. Meet the Deedles). Mépris par erreur pour des gardes forestiers, deux surfeurs hawaïens se retrouvent mêlés à une histoire rocambolesque dans le Parc national de Yellowstone.



Boston (Massachusetts)

On ne peut parler de Boston sans faire référence à Harvard, cette université de renommée mondiale. Le film « Le destin de Will Hunting » (v.o.a. Good Will Hunting) raconte l’histoire d’un orphelin surdoué qui travaille comme balayeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et fait référence à cette université que fréquente l’amoureuse du personnage principal.



C’est d’ailleurs dans cette Université qu’à étudié Mark Zuckerberg et ses camarades qui sont à l’origine du fameux réseau social « Facebook » et qui sont représentés dans le film Le Réseau social (v.o.a. The Social Networker).

Chicago (Illinois)

« Batman : Le Commencement » et « Le Chevalier noir » (v.o.a. Batman Begins et The Dark Knight) sont deux productions qui réinventent un classique de la bannière « DC Comics » (Detective Comics) et qui ont été tournées en grande partie à Chicago. L’architecture légendaire de la ville confère un réalisme incomparable à Gotham City, ville d’origine de la mythique chauve-souris.


Saviez-vous que la maison où le petit Kevin livre une guerre sans merci à deux cambrioleurs dans le célèbre film « Maman j’ai raté l’avion » (v.o.a. Home Alone) se trouve réellement à Chicago? En effet, cette immense demeure située au 671 Lincoln Ave, Winnetka, a par ailleurs été vendue pour la coquette somme de 1,6 millions de dollars (USD) en 2012.



Memphis (Tennessee)

L’inoubliable prestation de Joaquim Phoenix et de Reese Witherspoon dans l’hommage à Johnny Cash, « Walk the Line », est de celle qu’on ne se lasse pas de regarder et surtout d’écouter. Les scènes de ce film émouvant ont entre autres été tournées à Memphis, considérée comme « le berceau du blues ».



Nouvelle-Orléans (Louisiane)

Anne Rice, cette romancière américaine connue pour avoir donné vie aux personnages du film « Entretien avec un vampire » (v.o.a. Interview with the Vampire), a passé la majeure partie de sa vie à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, un décor dans lequel se déroulent la plupart de ses récits. L’auteur, dont l’œuvre entière est dédiée à cette ville, s’inspire surtout de son côté mystérieux alimenté par la culture vaudou.



New-York

« Quand Harry rencontre Sally » (v.o.a. When Harry met Sally) a rendu célèbre le Katz’s Delicatessen, un restaurant de New York situé au n° 205 de la rue East Houston. Encore aujourd’hui, une enseigne souligne l’endroit où se sont attablés les deux acteurs pour jouer la fameuse scène au cours de laquelle Sally simule… un orgasme!



Si Paris est la capitale de la mode, New York en est sans contredit sa petite sœur. « Le Diable s’habille en Prada » (v.o.a. Devil’s wears Prada) est un film délicieux qui ravit toutes les « gourmandes“ de haute couture et de prêt-à-porter. À déguster sans modération pour oublier les repas trop copieux qui auront tôt fait de rapetisser nos jeans griffés.



Washington

« Forrest Gump » est sans doute le film préféré de toute une génération qui a été séduite et conquise par la naïveté et la candeur de cet homme un peu simplet qui relate sa vie de manière aussi touchante qu’invraisemblable sur un banc d’autobus. Bien que l’illustre personnage nous fasse traverser le grand pays de l’oncle Sam, une des scènes les plus glorieuses se déroule à Washington DC, devant le Lincoln Memorial (face au Washington Monument) quand Jenny et Forest se réunissent pour une étreinte à même le bassin du « Reflection Pool ».



Vegas

Lorsqu’on dit que « ce qui se passe à Vegas reste à Vegas », on fait bien sûr référence au fameux slogan publicitaire de la ville mais également à la trilogie cinématographique inspirée de celui-ci. Le premier tome « Lendemain de veille » (v.o.a. The Hangover) a pour décor la ville du vice qui réserve aux principaux protagonistes d’étonnantes surprises.



Psst! Nous serons de passage dans la ville du « Lendemain de veille » lors de notre forfait De Yellowstone à Vegas. Réservez tôt, les places s’envolent rapidement!

Joyeuses Fêtes!


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Votre commentaire - Maintenant